Familles (politiques), je vous hais

« La vague macronienne fait exploser les familles politiques », ai-je entendu. L’expression « famille politique » s’est installée de longue date dans le vocabulaire des hommes politiques et des commentateurs. Elle est totalement impropre et comme telle, forcément intéressante. Et comme toujours avec les faux amis, il faut se poser la question : si « parti » se dit « famille », comment dit-on « famille » ? Lire la suite

Alep reprise, libérée ou tombée?

A partir du moment où il faut nommer les choses, on s’aventure sur une pente savonneuse. 

« A Alep, les rebelles se servent des civils comme boucliers humains » ; « Les forces pro-gouvernementales autorisent les rebelles à quitter Alep-est avec des armes légères pour rejoindre d’autres bastions de la contestation » ; « Les rebelles menacent d’exécuter les civils qui tenteraient de quitter la ville en passant par les couloirs humanitaires. » Lire la suite