En finir avec Édouard Louis !

Avant les vacances, la jeunesse rebelle se dresse contre le système ! Il faut en finir avec le Grand Capital qui siège à l’Élysée, et les œufs dur dans la salade.

Twitter Calimero “versus” Jupiter

VA 80 Edouard Louis

Le drame humain de l’écrivain gauchiste : son pamphlet anti-Macron est plébiscité chez Macron !

Intronisé meilleur-écrivain-de-sa-génération par les Inrocks et Télérama, le romancier d’extrême gauche Édouard Louis n’en finit pas d’agiter les réseaux. Son dernier livre, Qui a tué mon père, se présente comme une enquête sur la mort prématurée de ce dernier, ouvrier dans le Nord. Eh bien, figurez-vous qu’Édouard a identifié les coupables : nos quatre derniers présidents, y compris l’actuel, tous laquais du Grand Capital.
De nombreux internautes, à gauche comme à droite, ont relayé avec jubilation la critique assassine publiée dans le Fig’ Mag’ par Frédéric Beigbeder, sous le tire « Germinal réécrit par Calimero. » Quoique omniprésent sur Twitter, Édouard, dont l’humour n’est pas le fort, n’a pas trouvé les mots pour répondre à l’ami Fred. À défaut, il a relayé un texte de son alter ego Geoffroy de Lagasnerie – globalement incompréhensible, à part peut-être sa conclusion : « Des gens qui se croient éloignés sont en fait superposables humainement et politiquement. » En clair, le philosophe dénonce ici les intellos de gauche qui se permettent de citer des auteurs réacs.
Amusante coïncidence : la même mésaventure à l’envers est arrivée à son pote Édouard Louis ! On a appris, grâce à un article très documenté de L’Opinion, qu’à l’Élysée on lisait le pamphlet d’Édouard à tous les étages. Le porte-parole du président, Bruno Roger-Petit, y voit des convergences avec le combat de son chef contre « l’assignation à résidence [des] habitants des quartiers populaires. » Un autre conseiller du Château enfonce le clou : « C’est super intéressant de voir que l’un de ses adversaires, proche d’une certaine extrême gauche, pose le même diagnostic qu’Emmanuel Macron ».
On s’en doute, l’engouement au sommet de l’État pour ce soi-disant rebelle ultra-radical a suscité une nouvelle vague d’hilarité sur le Net. Vexé comme un pou, l’infortuné M. Louis interpelle directement le président sur Twitter : « Abstenez-vous d’essayer de m’utiliser pour masquer la violence que vous incarnez et exercez. J’écris pour vous faire honte !
Dur, dur d’être incompris !

Twitter Les vegans font des salades

Va 80 Emoji Salade

La salade végan, plus ça exclut d’ingrédients, plus c’est “inclusif”.

Nos amis les jeunes ont massivement recours dans leurs SMS aux « emojis », ces petits pictogrammes censés résumer l’activité ou l’humeur du moment. Ça leur évite d’avoir à rédiger de longues phrases compliquées, genre : « Je suis en pleine révision de mes examens », « Je suis dans le train » ou « J’ai faim ».
Rien que de très banal donc, sauf pour les végans du monde entier : depuis des mois, ils se mobilisaient contre la présence d’un demi œuf dur dans l’emoji « salade ». Eh bien, ils ont fini par obtenir sa suppression !
Ça existe, un emoji « Petits cons » ?

 

 

YouTube Laisse les gondoles à Twitter…

VA 80 Venise smartphone

Que c’est triste Venise, quand on n’a pas Twitter…

C’est la vidéo virale du moment : des dizaines de milliers d’internautes se sont amusés de ces touristes scotchés sur leurs smartphones en pleine visite de Venise. Mais ne critiquons pas trop vite le tout-numérique : sans son propre smartphone, l’auteur de ce post n’aurait pas pu nous faire partager ce moment d’anthologie culturelle…

[Article publié dans Valeurs actuelles]

Enregistrer