Et trois cafés gourmands, trois !

La tournée du patron ! Des flics pince-sans-rire, un Picasso en 3D et une princesse rhabillée pour l’été.

Scène de la vie ordinaire dans les territoires perdus de la République…

Scène de la vie ordinaire dans les territoires perdus de la République…

Twitter Nos agents ont du talent !

Par un beau vendredi soir de printemps, des policiers venaient constater un cambriolage dans la cité « sensible » de La Villeneuve à Grenoble. C’est alors que des individus non identifiés, mais probablement victimes de cette société injuste, ont jugé bon de manifester leur colère en balançant du haut de leur immeuble une plaque d’égout sur la voiture des agents.
Fort heureusement, aucun d’entre eux n’a été blessé. À peine remis de leurs émotions, ils ont même trouvé la force d’en sourire, en postant sur Twitter la photo de l’agression accompagnée de ce communiqué parodique : « Police nationale 38 #Securiteroutiere #Grenoble22h30, une plaque d’égout “se jette volontairement” sur le pare-brise d’un véhicule de l’unité cynophile. Pas de blessé. La plaque d’égout sera interrogée par la police technique et scientifique. Non mais. »
On savait nos flics courageux ; on constate avec plaisir qu’ils ont souvent de l’esprit.

Facebook Cubisme en 3D

C'est ce qu'on appelle de l'art défiguratif.

C’est ce qu’on appelle de l’art défiguratif.

Le lancement, cette semaine, de la série télé Genius consacrée à Picasso a été accompagné d’un intense battage publicitaire. Le réseau américain National Geographic, qui diffuse ce biopic en simultané sur toutes ses chaînes de la planète, avait tenu à en faire un événement « incontournable ». Pas facile donc d’échapper à la promo du feuilleton dans les magazines télé, et en particulier aux très inintéressantes interviews d’Antonio Banderas, qui incarne le peintre.
Face à ce déferlement médiatique, les mauvais esprits du Net n’ont pas tardé à réagir, notamment aux États-Unis, d’où est parti le gag ci-contre, qui met en scène un praticien diplômé d’un prétendu « Institut Picasso de chirurgie esthétique » et sa patiente – qui doit maintenant valoir des milliards…

Facebook Demoniac Baby ?

VA 75 Royal BabyA priori, la présentation au bon peuple du « Royal Baby » de leurs altesses William et Kate avait tout de l’opération de com’ parfaite. Las ! un internaute cinéphile a gâché la fête en pointant un détail : la robe rouge à col de dentelle choisie par la princesse était l’exacte réplique de celle que portait Mia Farrow dans « Rosemary’s baby » – où l’héroïne est enceinte du démon ! Depuis, les tabloïds britanniques s’en donnent à cœur joie ; pour les parents, c’est un vrai film d’horreur…

[Article publié dans Valeurs actuelles]

[ArticleEnregistrer