Mâche, ça passera mieux !

Décidément, sur le Net, on veut nous faire avaler : vraies et fausses « fake news », lynchages aveugles et même capsules de lessive…

Buzfeed, Libération.fr Fake et usage de fake

VA 60 Fake News

Ne suivez pas le buzzfeed !

« Le FN pris la main dans le pot de fake news » (Europe 1) ; « Fake news : la fachosphère à la manœuvre » (L’Humanité) ; « Quand le FN bidonne un reportage télé » (Le Parisien) ; « Comment le FN a fabriqué une fake news » (L’Obs)… Pendant quarante-huit heures, un ouragan médiatique s’est abattu sur le parti de Marine Le Pen.
Tout commence par un article publié sur le site Buzfeed, aussitôt repris par Franceinfo : « Le FN a fabriqué de toutes pièces une vidéo dénonçant une prétendue collusion entre la présidente de France-Télévisions Delphine Ernotte et Emmanuel Macron pendant la campagne de l’élection présidentielle ».
Cette vidéo, nous explique-t-on, était censée montrer un ancien collaborateur de France 2 expliquant sous couvert d’anonymat que Mme Ernotte était aux ordres de Macron. Heureusement, Buzzfeed et France Info veillaient ! Ils révèlent avec fracas que le témoin anonyme est en réalité un proche de Frédéric Chatillon, « sulfureux conseiller de Marine Le Pen ».
Mais voilà que deux jours après avoir commencé, cette campagne de dénonciation soudain s’arrête. La cause de ce miracle ? L’article très fouillé ci-contre, paru dans Libération (eh oui !) : « Le FN, y explique-t-on, est attaqué pour avoir fabriqué une fake news durant la campagne présidentielle. Il s’agissait d’une parodie. » Notre confrère rappelle, preuves à l’appui, qu’au moment des faits, le FN David Rachline avait revendiqué ce pseudo-reportage comme un pastiche-maison.
En pleine union sacrée contre les fake news, « cette affaire tombe assez mal », comme dit joliment l’auteur de l’article. Si mal que pratiquement aucun des journaux qui ont relayé les bobards de Buzzfeed n’a jugé utile d’informer ses lecteurs que la vraie fake news n’était pas celle que l’on croyait.

Instagram Le lynchage est à la mode

VA 61 Canet Insta

Guillaume Canet devrait pourtant le savoir : en matière d’élégance aussi, le niveau monte forcément.

Pour avoir publié sur sa page Instagram l’hilarant diptyque ci-contre, l’acteur et réalisateur Guillaume Canet a été l’objet d’un lynchage en règle orchestré par les sectateurs du Nouvel ordre moral. Exemple de la prose d’un de ces procureurs sur Twitter : « Un poncif masculiniste et homophobe (…) très prisé des réactionnaires et de la fachosphère en général. »
Excédé par ce harcèlement, Guillaume a retiré l’image –non sans publier à sa place une réponse pas piquée des vers : « On ne peut plus rien faire sans avoir des commentaires de merde… Cette photo me fait marrer, c’est tout ! Et si ça vous emmerde, ne me suivez plus. Merci de votre compréhension ! » Un peu grossier, peut être – mais il y a des époques où ça fait du bien.

Lavage de cerveaux

VA 60 Lessive

Certains crétins sont prêts à tout pour se faire mousser !

A priori, on pourrait croire à un gag, mais non : toute la presse américaine s’alarme cette semaine de la dernière mode chez les ados, qui consiste à se filmer en train d’avaler le plus possible de capsules de lessive. Les centres anti-poison ne désemplissent pas, les industriels du détergent diffusent des clips de mise en garde, et après une avalanche de protestations, Instagram et YouTube se sont engagés à censurer les centaines de vidéos vantant ce nouveau sport. Que n’ont-ils procédé plus tôt à cette grande lessive ?

[Article publié dans Valeurs actuelles]

Enregistrer