Suivez le buzz !

À la une cette semaine, Mélenchon envoyé au Front, Gattaz dénigré, Aubry taquinée, Placé recadré !

Facebook. Qui veut noyer son Mélenchon…

Le torchon brûle entre Mélenchon et le PS. Invitée de Sud Radio l’autre lundi, la porte-parole du parti Corinne Narassiguin n’y est pas allée de main morte : pour elle, Jean-Luc Mélenchon « rejoint un populisme associé à l’extrême droite ». La formulation est alambiquée, certes, mais le (gros) mot est lâché : Mélenchon, extrême droite, même combat ! Du héraut de la “France insoumise”, on attendait une riposte tonitruante. Au lieu de quoi il s’est placé sur la défensive en publiant sur sa page Facebook le placard ci-contre. Une réponse niveau cour de récré — à l’âge où fleurissent les “c’est çui qui dit qui y est”… Après, normalement, on évolue. Lire la suite

« Espèce de … »

L’invective en politique, des petites phrases aux gros mots en passant par Bernard Tapie…

Le titre du documentaire diffusé jeudi dernier sur LCP en résume assez bien l’objet : une anthologie de l’insulte des origines à nos jours et dans tous ses états. D’emblée, l’auteur se place sous la haute autorité de Freud, pour qui l’insulte est le fondement même de la vie en société : « Le premier individu à jeter une insulte plutôt qu’une pierre est le fondateur de la civilisation ». Lire la suite

Pourquoi tant d’histoires ?

L’extrême gauche reproche à Lorant d’être un idéologue, et Zemmour de ne pas l’être assez… Querelles d’Allemands ?

Il se passe toujours quelque chose chez Zemmour & Naulleau ; ainsi, l’autre vendredi, ils recevaient cet énergumène de Lorant Deutsch.

Leur dernière rencontre, à ma connaissance, remonte à trois ans – du temps où le duo sévissait à On n’est pas couché. À l’époque, Deutsch était en promo pour la version illustrée de son fameux Métronome, qui lui valut un triomphe public, mais aussi une levée de boucliers dans le Camp du Progrès. On vit même des élus du Front de Gauche réclamer le « boycott » du bouquin, au motif qu’il était « orienté idéologiquement » ; le genre de truc qu’on supporte mal chez Mélenchon.
Lire la suite

Duhamélanchon

Chez Giesbert, l’autre vendredi, une fameuse passe d’armes entre Jean-Luc Mélenchon et Alain Duhamel a éclipsé le reste du spectacle donné par le Puy du FOG. Dommage ! Il y avait quand même là, outre les chroniqueurs habituels de Semaine critique !, deux autres invités, même si, là tout de suite, leurs noms ne me reviennent pas. Ah si, il y avait l’autre frère Duhamel, Patrice – celui qui parle moins mais qui comprend ce qu’il dit.  Lire la suite