Zemmour refuse de se coucher !

Zemmour face à la bande à Ruquier déchaînée : le retour du « Tribunal des Flagrants Délires » ?

L’autre samedi, Éric Zemmour était l’invité d’On n’est pas couché au titre de son essai Le suicide français (Albin Michel), en tête des ventes depuis sa sortie.

L’interview croisée, qui va durer plus d’une heure, commence avec une amusante joute verbale entre l’animateur et l’essayiste : « Je suis d’accord à 80 % avec les constats que vous faites, lance Ruquier… Sauf que moi, ils ne me dérangent pas ! » Lire la suite

Le bonheur est dans Lenoir

Pour être heureux, nous enseigne le philosophe Frédéric Lenoir, il faut « être soi-même, aimer la vie et la savourer ». Qu’est-ce qu’on ferait sans lui ?

Frédéric Lenoir, vous connaissez ? Pour vous situer un peu le personnage, il fut pendant dix ans directeur du Monde des religions, revue des relativismes théologiques, et anime sur France Culture une émission hebdo bizarrement intitulée Les racines du Ciel, lui qui n’y croit pas. Sa préférence irait plutôt à cette sorte de néobouddhisme désarêté qu’on pratique à Los Angeles et à Saint-Germain.

Fin décembre dernier, il était sur le plateau d’On n’est pas couché pour vendre son dernier opus : Du bonheur, un voyage philosophique. Un titre genre « traité latin », ça s’impose pour quelqu’un qui s’auto-intitule philosophe et écrivain (c’est marqué en-dessous de lui sur l’écran). Lire la suite

Pas de quoi rire…

Philippe Geluck a toutes les qualités de l’humoriste télévisuel moderne : il n’est pas drôle, et il pense bien.

L’autre samedi à On n’est pas couché, Philippe Geluck ne s’était pas déplacé pour rien : il avait à nous vendre à la fois une BD et un bouquin.

La BD, c’est La Bible selon le Chat, un coffret en deux volumes subtilement signé « Philippe Geluck & Dieu ». Pour en faire la promo, l’auteur s’est même payé deux clips vidéo aimablement diffusés par Ruquier. Sur le plateau chacun s’esbaudit, et notre ami n’est pas peu fier de ses « provocations » pompées dans La Calotte (1906-1911). Lire la suite

Lettre à mon frère Karl Zéro

Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé 

Mon bien cher frère,

Concernant le désormais fameux « engagement n° 31 » du candidat Hollande, je savais que la France était coupée en deux. Mais voilà maintenant que c’est notre famille !

Pour être tout à fait franc avec toi, je l’ai su il y a trois mois, quand tu es allé à Europe 1 chez Ruquier pour vendre ton livre sur Luka Magnotta.

Ce jour-là, j’ai appris que tu étais un chaud partisan du « mariage pour tous » – sauf pour moi. Ma femme, as-tu révélé dans la bonne humeur générale, avait tous les défauts : fêlée, opportuniste et même pas catho comme toi ! Mais si tu savais tout ça avant, Karl, t’aurais quand même pu me prévenir…
Lire la suite

Curée chez Ruquier

Décidément, l’insécurité est partout : la bande à Ruquier a surpris le journaliste Laurent Obertone en flagrant délit d’opinion !

Je n’aurais pas aimé être à la place de Laurent Obertone, l’autre samedi à On n’est pas couché. Bien sûr il devait s’attendre à être le « réac de service », en tant qu’auteur de La France Orange mécanique (cf. Valeurs actuelles n°3973). Il y dresse, chiffres à l’appui, un tableau désastreux de l’insécurité, allant jusqu’à parler d’ « ensauvagement » de la France.

Malgré un fort mauvais accueil de la bonne presse, le bouquin est en tête des ventes partout – sauf à la Fnac, qui l’a retiré de la liste des best-sellers… mais pas de ses rayons ! Pour être « citoyen », on n’en est pas moins commerçant. Lire la suite

Et s’il ne reste qu’un punk…

Le mois dernier, je vous racontais la dernière guerre de BHL : sa campagne de Libye, après la Bosnie et le Darfour et en attendant la Syrie si tout va bien, c’est-à-dire mal.

Le même soir, sur le plateau d’On n’est pas couché, il y avait un autre phénomène dont je vous aurais volontiers parlé : un rockeur quinquagénaire répondant au nom de Didier Wampas. Mais mettez-vous à ma place : je ne pouvais décemment pas, dans le même papier, mélanger ainsi le sérieux et le futile.

Je vous entends d’ici : “Et en quoi est-il sérieux, votre rockeur ? ” L’authenticité, tout simplement. Quand d’autres se gobergent d’ingérences alimentaires, ce « punk ouvrier », comme il se présente lui-même, mène de front depuis près de trente ans sa carrière de musicien et celle d’électricien à la RATP.  Lire la suite

Pot de départ chez Ruquier

Excellente ambiance samedi 25 juin sur le plateau d’On n’est pas couché pour la dernière de la saison – qui était aussi celle du duo Zemmour-Naulleau dans l’émission. Il faut dire que Laurent Ruquier avait bien fait les choses en invitant notamment l’écrivain(e) et humoriste ( ? ) Isabelle Alonso, fondatrice des Chiennes de garde. Un magnifique cadeau de départ pour nos deux “chiens méchants” qui, chacun à sa façon, adorent se mettre sous la dent ce genre de féministes vaguement caricaturales.  Lire la suite