Le penseur et le censeur

Plutôt que de prétendre arbitrer le débat intellectuel, Emmanuel Todd suggère à Valls de gouverner…

Avec son dernier essai Qui est Charlie ? (Seuil), l’incontrôlable Emmanuel Todd peut se vanter d’avoir donné un fameux coup de pied dans la fourmilière de la gauche pensante – dont il se revendique par ailleurs. Ingérable, on vous dit ! Lire la suite

Drames de la cohabitation

Plaire, ou convaincre ? À ce jeu-là, Mitterrand avait écrabouillé Rocard. Le match Hollande-Valls s’annonce plus serré…

« On ne se hait vraiment bien qu’en famille », disait Sacha Guitry. Mais Mitterrand et Rocard étaient-ils vraiment de la même famille ? Certainement pas, répond le documentaire diffusé sur France 5 dans sa collection « Duels ». Sous un titre explicite – Mitterrand-Rocard, la haine et le mépris –Lucie Cariès nous fait revivre la guerre, ouverte ou secrète, que les deux hommes n’ont cessé de se livrer trente ans durant. Lire la suite

La souche, c’est louche !

La gauche morale reproche à Finkielkraut d’avoir parlé de « Français de souche », mais qu’aurait-il dû dire ? « Français-non-issus-de-l’immigration » ? « Souchiens » ?

L’ « affaire » date de l’autre jeudi, sur le plateau de Des paroles et des actes (France 2). Ce soir-là l’invité de David Pujadas est Manuel Valls, et son dernier interlocuteur Alain Finkielkraut. Au terme d’un hymne enflammé à l’intégration républicaine, l’essayiste balance une phrase qui ne s’avérera « petite », c’est-à-dire énorme, que le lendemain : « (…) Il y a aussi en France une place pour les Français de souche, il ne faut pas complètement les oublier ! » Lire la suite

Valls ou la gauche adroite

Fini le ministère de la Parole : avant de songer à l’Elysée, le jeune Manuel devra faire ses preuves à Beauvau !

L’autre jeudi, Complément d’enquête consacrait son numéro de rentrée à Manuel Valls, l’affranchi. Rassurez-vous : il ne s’agissait pas de comparer le « premier flic de France » aux voyous du film de Scorsese… Ce titre résume seulement le nouvel état d’esprit de notre ministre de l’Intérieur tel qu’il ressort du documentaire. Le militant politique qui avait adhéré au Parti socialiste à l’âge de dix-sept ans se sent enfin émancipé de la discipline qui avait si longtemps bridé son ambition.
Lire la suite

Ciao “Borsalino” !

A Marseille désormais, le moindre différend commercial entre dealers de shit se règle à l’arme lourde…Mais où sont les gangsters d’antan ?

Samedi dernier, vers 1 heure du matin, le corps d’un homme a été retrouvé carbonisé à l’intérieur d’un véhicule, dans une cité des quartiers nord de Marseille. C’était le quatrième règlement de comptes meurtrier en quinze jours. Au cours de l’année 2012, on n’en avait dénombré “que” vingt-quatre, auxquels il convient quand même d’ajouter les trente tentatives ratées — sans parler des onze mille vols avec violence et cinq cents agressions à main armée.
Lire la suite