L’anti-star d’Hollywood

Vu pour vous sur Ciné + Classic : Clint Eastwood, le franc-tireur, un long et passionnant entretien dont le titre ne ment pas. Ici, l’ex-Dirty Harry pose les armes : comme dirait Audiard, « il flingue plus, il cause ».

« Aujourd’hui, je fais ce qui me plaît, comme il me plaît ; mais il m’a fallu du temps pour en arriver là. » Tout Eastwood tient dans cette phrase : dès ses débuts au cinéma en 1955, ce type-là savait où il voulait en venir, et il s’y est tenu. C’est même le seul conseil qu’il ait à donner aujourd’hui : « Il faut suivre son idée, tant qu’on en a… »
Lire la suite

La métamorphose des critiques

Lundi dernier, tel le Parrain, France 3 m’a fait une offre que je ne pouvais pas refuser : une soirée spéciale Michel Audiard. Au programme, en prime time, un documentaire inédit signé Jérôme Revon sur Audiard et sa bande (Blier, Gabin, Ventura). En cette année où les célébrations sont sujettes à polémiques, on peut s’interroger sur les raisons de celle-ci. Michel aurait, le 15 mai, pile 91a ns. Drôle de date pour une commémoration ! Lire la suite