Tariq au frigo

Vagues de froid tardives sur toute la France – sauf sur Tariq Ramadan, qui, lui, est resté au chaud.

Facebook Météo, unique objet de mon ressenti…

Cette semaine, sur les réseaux, #Météo a éclipsé  #MeToo.

Cette semaine, sur les réseaux, #Météo a éclipsé #MeToo.

Comme si le froid n’était pas assez pénible, les météorologues radio-télé en ont lâchement profité pour nous ressortir leur dernier gadget : l’abominable « ressenti » qu’on nous inflige désormais aux premiers frimas. Par bonheur, cette horreur novlanguienne a provoqué sur le net des dizaines de réactions amusantes, à l’image du cliché ci-contre.
Les blagues fusent aussi dans d’autres registres. Gastronomique : « J’ai repris 3 fois de la tartiflette. Poids : 57 kilos. Ressenti : 103 kilos. ». Économique : « Salaire net : 2 500 €. Ressenti après impôts : 1 250 € ». L’épidémie gagne même la politique : « Score de Mélenchon à la présidentielle : 20 %. Ressenti de l’intéressé : 51 % ». Tous ceux à qui j’ai raconté cette blague ont ri ; mais il est vrai aussi que je ne fréquente pas beaucoup d’Insoumis.

Facebook, Twitter, l’Obs Incroyable, mais faux !

En vrai, pour skier sur les Pyramides, faudra attendre le refroidissement climatique !

En vrai, pour skier sur les Pyramides, faudra attendre le refroidissement climatique !

Des centaines d’internautes, y compris votre serviteur, se sont fait avoir comme des bleus en partageant sur leur page Facebook cette image spectaculaire de la pyramide de Chéops et du Sphinx sous la neige.
On avait atteint des milliers de publications, quand un archiviste amateur a exhumé un article de l’Obs paru il y a quatre ans, à l’occasion d’un précédent engouement sur Twitter pour la même photo. Notre confrère y expliquait que le cliché en question n’avait pas été pris en Égypte mais au Japon, « dans le parc d’attraction Tobu World Square, qui propose une centaine de miniatures de monuments à l’échelle 1/25e ». À l’attention des distraits qui comme moi s’y sont laissés prendre, l’auteur fait juste observer que « le bout de tour Eiffel qui dépasse en arrière-plan avait de quoi mettre la puce à l’oreille… »
L’article entier est un petit bijou en matière de démontage de fausses infos. Ce qui m’amène à penser – quitte à passer pour un gros réac ! – que la chasse aux fake news dans la presse de gauche, c’était mieux avant.

Leetchi.com, Twitter Quête et contre-quête

0 € collecté ! Les farceurs anti-Ramadan n’ont même pas de quoi se payer une bière…

0 € collecté ! Les farceurs anti-Ramadan n’ont même pas de quoi se payer une bière…

En deux semaines, la cagnotte lancée par des islamistes pour « payer les frais de justice de Tariq Ramadan » a dépassé les 100 000 euros. Cela dit, avec plus de deux mille donateurs venus du monde entier, ça ne fait jamais que 5 € en moyenne par tête de pipe.
Sur les réseaux néanmoins, beaucoup d’adversaires de M. Ramadan ont constaté amèrement qu’une collecte similaire, lancée par l’une des deux victimes présumées du théologien suisse, plafonnait à quelques milliers d’euros. De son côté, l’humoriste Muriel Cousin a fait le buzz avec ce tweet grinçant : « Et la cagnotte pour les frais de justice de Nordahl Lelandais, on en est où ? »
D’autres encore ont choisi la farce pour exprimer leur exaspération : ils ont lancé sur le site spécialisé Leetchi l’appel aux fonds ci-contre. L’argent recueilli, expliquent-ils, servira à « corrompre magistrats, policiers et gardiens de prison ». À l’heure qu’il est, nos militants plaisantins ont récolté la somme de 0 €. Ce qui tend à prouver que, contrairement aux fans de Ramadan, ses détracteurs ne sont pas des gogos.

[Article publié dans Valeurs actuelles]