Tout s’achète et tout se vend…

Cette semaine, L’Obs nous vend du Macron, le quai de Conti se paie l’Hôtel de Ville, et la presse algérienne achète n’importe quoi…

 Le Gorafi-« El Hayat » Marine fait le mur

Le journal algérien a vraiment cru que Marine Le Pen allait « construire un mur entre la France et l’Algérie ». Finalement, l’affaire est tombée à l’eau…

Le site parodique Le Gorafi a-t-il failli déclencher une crise diplomatique entre Paris et Alger ? Tout a commencé avec un article où nos pasticheurs prétendaient qu’à l’instar de Trump avec le Mexique, Marine Le Pen se proposait, une fois élue, de faire construire un mur entre la France et L’Algérie…
Malgré l’énormité de la blague, le très respectable quotidien algérois El Hayat a pris l’affaire au sérieux, au point d’en faire sa une. Certains propos attribués par le Gorafi à Mme Le Pen auraient pourtant dû mettre la puce à l’oreille du journaliste le plus distrait, et notamment sa phrase de conclusion : «  J’invite donc le président Bouteflika à réunir au plus vite la somme de 9,36 milliards d’euros et à me la faire parvenir par virement ou mandat postal. »
Mais la presse algérienne a un peu pris l’habitude, ces cinquante dernières années, d’accuser de tous les péchés du monde la classe politique française. Alors Marine Le Pen, pensez donc… Et voilà comment nos estimables confrères sont allés dans le mur !

Le Parisien.fr Les Immortels au Burger King

À titre de représailles, Anne Hidalgo va-t-elle demander qu’on rase la Coupole pour agrandir Paris-Plages ?

Le 3 février dernier, Mme Hidalgo et le Comité de candidature de Paris aux J.O. de 2024 avaient dévoilé leur slogan officiel, projeté pour l’occasion en lettres géantes sur la tour Eiffel : « Made for sharing ». Littéralement, « Faits pour être partagés ». À ce qu’on dit, les petits génies de l’Hôtel de Ville auraient jugé plus « fun », et surtout plus « bankable », de faire acte de candidature dans la langue de Shakespeare et de Kim Kardashian.
Mais les Immortels savent aussi se faire taquins pour évoquer ce grotesque « Made for sharing » : «  Ce slogan, notent-ils, a déjà été utilisé lors de campagnes publicitaires pour les bonbons de la marque Quality Street, les biscuits Cadbury Snaps et les pizzas à découper de la chaîne Burger King. »
Ainsi donc, la calamiteuse « trouvaille » de Mme Hidalgo aura eu au moins une conséquence heureuse : c’est bien la première fois qu’un communiqué officiel de l’Académie parle de pizzas ou cite Burger King…  Une défense de la langue française aussi efficace que peu académique !

Nouvelobs.com Macron et “L’Obs” : la rumeur

Si vous ne devinez pas pour qui roule l’hebdo, vous n’êtes pas très observateur…

Les unes de l’Obs se suivent et parfois se ressemblent. En moins d’un an, les lecteurs de l’organe central de la gauche moderne auront ainsi eu droit en couverture à « La fusée Macron » (3 mars 2016),  « Macron, l’homme pressé » (1er septembre), « Macron dévoile enfin son programme » (10 novembre) et « Les secrets de Macron » (5 janvier 2017). Pour les vacances de février, on s’attendait donc logiquement à un « Macron fait du ski » Mais l’Obs, journal sérieux, a finalement choisi de revenir à l’essentiel en titrant « Lui président ? » On espère seulement qu’Emmanuel ne va pas décrocher son téléphone pour se plaindre du point d’interrogation.

[Article paru dans Valeurs Actuelles]

Enregistrer