Transgenres sur M6 : le sexe en zone trouble

trans4Un prof de philo nous donna naguère à traiter le sujet suivant : « Avons-nous un corps ? » Je fus la seule de la promo (petite fierté qui dure) à trouver que l’enjeu n’était pas de répondre par oui ou non mais d’interroger le verbe « avoir ». Entretenons-nous avec notre corps un rapport de possession ? N’est-il pas plus exact de dire que notre corps est constitutif de ce que nous sommes ?

Lire la suite