Jeudi soir, on enregistrait le dernier « On n’est pas couché » de 2011. L’un des invités, Stéphane Guillon en assurait dès hier la publicité par un tweet :« Demain soir, dans ONPC, je réponds à Audrey Pulvar en imitant Montebourg… ». Emmanuel Beretta, spécialiste des médias au Point, remettait une couche trois heures plus tard :« Accrochage Pulvar/Guillon hier sur le tournage de Ruquier à propos de France Inter. Guillon a fini par imiter Montebourg. Pulvar vexée. » Cette dernière, qui twitte aussi, tempérait cette nuit : » je n’ai aucune envie d’ajouter l’ébullition à cette tempête dans 1 verre d’eau. Question d’élégance. »

Par chance, cette émission est enregistrée en public, ce qui nous a permis de recueillir des informations. C’est lorsque Guillon est passé dans le fauteuil que tout a commencé. Natacha Polony a débuté en déplorant le politiquement correct de son spectacle et donc du DVD dont il était venu faire la promotion. Le comique qui, à l’instar de Michael Youn il y a quelques années devant Eric Naulleau, aime qu’on rie de tout sauf de lui, n’a pas goûté la chose. Interrompant sans cesse la chroniqueuse, il a fini par la qualifier de maîtresse d’école, sans qu’on sache qui était le véritable destinataire du compliment, Polony ou les institutrices. Là dessus, Audrey Pulvar prend la parole. Guillon attend sans doute que la femme de gauche vienne à sa rescousse alors qu’il vient d’être attaqué par les forces de la Réaction. Manque de bol, elle explique qu’il se laisse aller à une légère monomanie à propos de son éviction de France Inter. C’est là que, pour répondre à la chroniqueuse, il choisit finalement d’imiter -et plutôt mal- Arnaud Montebourg. Classe ! Audrey Pulvar aurait pu en rire. A mon humble avis, c’est ce qu’elle aurait dû faire, comme elle l’avait fait un peu plus tôt dans l’enregistrement de l’émission lorsqu’il avait été évoqué son lien avec le député de Saône et Loire. Mais elle a du caractère, Audrey. Et au lieu de la jouer profil bas, comme le lui avait reproché gentiment mon ami François Miclo il y a quelques mois, elle n’a pas laissé passer, au risque d’apparaître vexée, selon les sources d’Emmanuel Berretta.

En fait, Pulvar était moins vexée qu’énervée. Marre de tout ce qu’elle entend depuis des jours, sur ses supposés conflits d’intérêt[1. De quel intérêt, parle t-on, d’ailleurs, puisque ces deux là ne sont même pas mariés et vivent, comme dirait ma grand-mère, dans le péché.], marre qu’on la renvoie à son statut de « femme de » alors qu’elle a été journaliste avant de connaître Montebourg, et qu’elle était déjà connue pour ne pas avoir la langue dans sa poche. Pour la première fois, Audrey Pulvar a réagi aux attaques dont elle est la cible de la part du tout-Paris-éditorialiste-masculin.

Bien que parfois étiqueté « macho de garde », je la comprends, moi, Audrey. Et je m’étonne que les fameuses associations féministes de la nouvelle génération, au lieu de se ridiculiser à la télé ou vouloir supprimer mademoiselle des formulaires administratifs, ne viennent pas à son aide, au nom d’une sororité de bon aloi. Quant à Stéphane Guillon, l’homme de gauche, le Jean Moulin de l’anti-sarkozysme, le maquisard entré en guerre contre la Réaction, est-il conscient du message qu’il envoie ? Une femme serait donc disqualifiée pour être chroniqueuse dans une émission de grande écoute et juger de l’action politique, d’une chanson ou d’un spectacle vivant ? Elle ne serait bonne qu’à  faire la tambouille à monsieur -n’est-ce pas, Audrey Pulvar- ou éventuellement à faire la classe en école primaire -n’est ce pas Natacha Polony- ?  Allons plus loin. Il se trouve qu’un autre gentleman incompris, Alain Soral, a eu la délicatesse de renvoyer Stéphane Guillon à sa compagne, dans un passé récent. Se placer sur le même terrain boueux, est-ce bien digne du progressisme dont il se réclame ?

En fait, Stéphane Guillon, si heureux d’être adoubé par Guy Bedos, a définitivement tombé le masque. Lorsqu’on dit de lui qu’il est politiquement correct, c’est lui faire beaucoup d’honneur et il devrait remercier son interlocutrice. Car il est seulement -et désespérément- nombriliste.

 

39 commentaires

  1. La meilleure attitude à adopter face à Guillon? Celle de Vincent Delerm,qui il y a quelques années sur Canal+,pendant que Guillon faisait son portrait(follement drôle et incisif,on s’en doute) lisait tranquillement « L’Equipe »

  2. C’est en dehors de ses spectacles qu’il est drôle, quand avec un air renseigné il vous parle de politique en alignant ces niaiseries que l’époque n’ose même plus servir elle-même tant elles ont été usées par tout ce que la galaxie médiatico-mondaine compte de faux artistes et de penseurs de supermarché. Bienvenue à l’ère du rien !

  3. @ DD
    Tiens d’un coup Audrey Pulvar qui passe son temps à taxer Zemmour de raciste, à présider le concours pour le premier raciste de France, vous la trouvez sympa, on pourrait se demander comment elle aurait réagi au discours de De Gaulle sur les danseuses de la République. Il n’en reste pas moins que les propos de Guillon sont scandaleux, mais votre problème ce n’est pas que vous êtes macho, en fait vous n’avez absolument pas cette réputation, mais que vous jugez les gens en fonction de ce qu’elle pensent de l’europe ou de la mondialisation pourvou qu’ils aillent contre le système UMPS. Peut importe après si leur premier passe-temps est d’écrire de livres sur l’esclavage.

  4. Si vous pouviez trouver les exactes déclarations de A. Pulvar sur Zemmour, ce serait aimable pour ceux qui vous lisent ici.

    Pour le reste, vous êtes encore dans le procès d’intention. Comme d’habitude. Ne changez rien. Sinon, on vous croira malade.

  5. Mme Audrey Pulvar pourrait-elle faire autre chose que de la politique dans l’émission »ONPC »?N’est-elle pas employée en qualité de chroniqueuse?

  6. Je crois qu’elle est employée pour faire exactement la même chose qu’Eric Naulleau et Eric Zemmour et que, tout comme sa camarade, elle se débrouille fort bien.

  7. « Quand on pense qu’il suffirait que les gens ne l’achète pas pour que ça ne se vende plus. » Coluche

    N’avons-nous pas les Pulvar et les Guillon que l’on mérite ?

    L’une et l’autre nous imposent sans cesse leur Opinion comme une grippe sans ne jamais se soucier ni de leur état sanitaire personnel ni de leur contagion.

  8. tout cela c »est du cirque,,,pour les gogos,
    quelle est le pouvoir de c »est gens la?
    il faut bien qu’ils vivent fort bien,,,
    les paroles s’envole,et le cirque continue
    mais les gens AIMES cela,,,tout comme les journaux de MERDE qui ne parle que de fesses,
    je suis étonner que le guillon,n »a pas oser parler de son père et de ses démêler avec la justice et de son faux culs de Montebourg
    remarquez,,lorsque un président ,touche a tout,bave sur tout,promet tout et n’importe quoi,,,insulte des contestataires,

    le jours ou les journalistes auront le courage de poser les bonnes questions ,,,
    je regarderais leurs émissions,,,
    on nous parle que de la CRISE,,,,financière
    mais,qui a mis le PAYS en faillite,,,qui a tres mal,gérer ,qui a dépenser,plus qu »il gagnait,qui distribuait de l »argent,qu »il n »avait pas,qui piquait l »argent des cons-tribuables pour se payés des campagnes électorales ou des sièges sociaux,,
    LES POLITICIENS DE TOUT BORDS,
    a ce jours,,AUCUN journalistes ou chroniqueurs a oser les regarder en face,,et leurs dire
    faire le pitre entre eux pour faire de l’audience,,,FACILLE
    le PROF choron faisait mieux,chez POLAC
    et la?,,on riait bien,,,il savait faire monter la mayonnaise,,

  9. « On n’est pas couché » est une émission politique.
    Dès lors que le présentateur invite ou pas des personnalités politiques en raison de ses propres affinités politiques, c’est même une émission de propagande, très souvent de type bobo-gaucho.
    Zemmour était celui qui rétablissait certaines vérités à ses joyeux bobos. Natacha Polony tente d’en faire autant mais n’a pas forcément les argumentations cinglantes d’Eric Zemmour.

    Je ne peux hélas plus parler de cette émission que je n’ai regardé qu’une fois depuis l’éviction de Mr Z, (pour le passage de NDA).
    Je fais parti de ceux qui sont partis sur Paris Première voir Z&N,
    J’ai une overdose de Ruquier…

    Pulvar ? A mon humble avis : Aucun intérêt à l’entendre. J’ai l’impression d’entendre des bobo-évidences sociétales qu’on déjà débité les centaines d’invités showbiz passés dans l’émission de Ruquier depuis 5 ans. …

    Ortog

  10. bravo pour cet article, Monsieur DD.
    Je suis rarement d’accord avec vous, alors quand je le suis …

    ce que je trouve de positif dans l’histoire c’est que pas mal de monde va cesser de le voir en victime du sarkozysme sacrifié à l’autel de P.Val.

    En core une bêtise de cet acabit de D.Porte, et c’est bon, ils auront fini de se la jouer ces deux jamais drôles!

  11. @Ortog

    Je pense que vous vous trompez sur Audrey Pulvar. Elle aborde très peu les sujets sociétaux chez Ruquier. On dirait qu’elle a compris que c’était secondaire. Face aux politiques elle ne lâche pas le morceau quitte à jouer à contre-emploi. Ce fut notamment le cas face à Mélenchon. Quant à Natacha Polony, elle n’a pas le même style qu’EZ mais le message passe quand même. Et à voir l’attitude des Guillon, Bedos ou autres face à elle, elle est déjà très redoutée.

    @Isa
    Vous avez pu constater que, d’une certaine façon, j’étais plus féministe que les féministes. En fait, quand je les critique, c’est de l’exigence, c’est tout.

  12. J’avais aussi un à-priori contre Pulvar, trop à gauche pour moi, mais je la reconnais d’une honnêteté intellectuelle parfaite dans cette émission.

    Sur la toile, j’ai lu que, l’émission n’étant pas endirect, Guillon s’était déjà vanté de « son humour ».
    Quel imbécile vaniteux et grotesque ce pas drôle!

  13. @ David Desgouilles
    D’abord il serait bon temps d’arrêter avec cette victimisation ridicule, l’autre fois vous vous êtes trompé sur Reister. Pendant que Marzouki insulte la France qui va avec l’europe donner du pognon à la Tunisie vous vous pensenz à votre petit monde pseudo souveraniste. La Pulvar se sent blessé par Zemmour.
    http://www.dailymotion.com/video/xbj2a2_audrey-pulvar-apres-les-y-a-bon-awa_news

    @ Ortog
    Vous avez raison elle avait fait tout un bordel pour les propos de Guerlain alors qu’il y a des groupes noirs de rap antisémites et homophobes ou qui chantent nique la France, mais ceux là DD ne s’intèresse absolument pas.

  14. @Fiorino

    Moi; je me victimise ?
    C’est tellement ridicule que je ne prends pas la peine de répondre. Tout bon blog a son troll. J’en ai pris mon parti.

  15. @ DD
    Encore une demonstration de votre victimisation et de votre terrorisme intellectuel. Si vous n’écriviez pas sur causeur je ne vous aurai même pas connu. Donc si je suis soumis à vos article c’est uniquement quand ils apparaissent sur causeur. Je ne suis donc pas votre troll, continuez dans votre petit monde (c’est vrai que 0,5% c’est pas grand monde effectivement). Quand Montebourg parlait de politique néo-vichysoisse de Sarkozy là ça vous allez très bien, maintenant si ils utilisent le même méthode que lui utilisait on peut plus. C’est pratique ça… hein?

  16. Ah bon ? Vous n’arrivez pas à contrôler votre doigt qui clique, malgré vous, sur mes liens victimaires et intellectuellement terroristes ? Il faut consulter, je pense.

  17. Cher David,

    J’ai regardé le passage de l’émission que tu incrimines ici.

    L’imitation de Guillon en elle même m’a fait sourire, je l’avoue.

    Mais pour autant, je trouve l’homme insupportable. La fourberie et la méchanceté se lisent dans ses yeux, et on dirait qu’il utilise l’humour pour faire mal d’avantage que pour faire rire.

    Le simple fait de savoir que Guillon s’était vanté, dès le lendemain de l’enregistrement, de se « payer » Audrey Pulvar, annule d’ailleurs la drôlerie de cette séquence.

    Je donnerais cher pour qu’exceptionnellement, on offre une seconde vie à un homme, qui lui avait du talent (ô combien) et du coeur. Rendez-nous Pierre Desprogres !

  18. @ DD
    Je le contrôle très bien mon doigt je ne viens pas sur votre blogue tout le temps, de toute façon la seule réponse que vous donnez c’est d’insulter. Troll par rapport à quoi? La discussion est tellement conformiste ici, c’est plutôt vous à devoir consulter à voir des homos partout qui déballent leur vie privée alors que vous ne prenez même pas la peine de lire les infos correctement si vous étiez ququ’un de bien vous auriez fait un reticficatif à votre article mensonger sur Riester mais non. Mais voilà une autre example de terrorisme intellectuel de Pulvar
    http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/people/66555/clash-pulvar-wauquiez-chez-ruquier.html^
    @ Coralie Delaume
    Par contre Guillon et Pulvar se sont bien allié contre Waquiez.

  19. @ DD
    Pour tout vous dire je me fous un petit peu de votre avis finalement vous êtes tellement dans l’idéologie. On découvre quand même bcp de choses sur pulvar. Très apreciée, sur OUMMA.COM pour ses attaques contre BHL
    http://oumma.com/Audrey-Pulvar-torpille-le-guignol

    « Elle lui reproche notamment l’usage d’un vocabulaire spécifiquement destiné aux musulmans : « On parle toujours d’islam modéré, et d’islamiste et on parle jamais de catholicisme modéré ( ..) pourquoi ne pas dire les musulmans et les islamistes ». »

    Voilà une autre perle de politiquement correct, il faut dire ceci, il ne faut pas dire cela, il ne faut pas penser ceci, il ne faut pas penser cela.

  20. Qu’est ce que cela serait si vous ne vous foutiez pas de mon avis ? J’en frémis.

    Sinon, l’article en question, le sujet, était-ce mes accointances politiques avec Pulvar ou mon soutien à la femme du XXIe siècle qui n’a pas besoin de son mec pour savoir ce qu’il faut penser ?

  21. David,
    j’ai bien compris votre propos mais je me permets juste de vous faire remarquer que la femme n’a pas attendu le XXIe siècle pour penser par elle-même. 😉

  22. J’ajouterai même qu’il semble que l’homme du XXIe siècle n’a pas encore accepté que la femme puisse penser par-elle même. 😉

  23. Personnellement, je n’ai pas trouvé l’imitation de guillon particulièrement grossière,pulvar a mal réagi mais c’est plutôt par orgueil qu’autre chose.Là où j’ai trouvé guillon vraiment désagréable c’est avec Natacha Polony, où il a montré qu’à l’instar des bedos et autre porte il supportait assez mal la critique.

  24. Il a été désagréable avec les deux. Et il a fait payer à Pulvar le fait que cette dernière ne l’a pas soutenu face à Polony.

  25. @DD

    Mettons que guillon a clairement fait cette imitation pour « fuir » mais la réaction de pulvar était un peu exagérée.Surtout qu’elle-même a souvent fait preuve de condéscendance assez méprisante notamment envers la jeune Miss France la semaine dernière,qu’elle invoque soudain le « progressisme » pour une malheureuse imitaiton me fait un peu rire.En fait,on a assisté à un duel de donneur de leçon à l’égo surdimensionné,gullon vs pulvar.
    Clairement c’est son comportement avec Natacha Polony qui est scandaleux,en tout cas qui m’as le plus choqué.

  26. J’écris moi-même qu’elle aurait mieux fait d’éluder. Mais la critique est aisée. Je la comprends tout de même. Cela fait des mois qu’on lui rabâche sa relation avec Montebourg pour lui dénier le droit de faire son métier. De même qu’on trouve des prétextes totalement infondés ( par exemple un manque de culture !) pour dénier le droit à Natacha Polony de succéder à Zemmour (que j’apprécie aussi, chacun le sait). Une petite caste parisienne -dont fait partie Guillon- a décidé une fois pour toutes que ces filles là n’étaient pas à leur place. Audrey Pulvar a donc décidé, cette fois-ci, de ne pas laisser passer.
    J’ai préféré la soutenir, bien que ne partageant pas bon nombre de ses idées.

  27. @ DD
    « Une petite caste parisienne »

    Oui mais le problème c’est que vous aussi faites partie d’une petite caste qui réagit systèmatiquement quand on attaque un souveraniste ou la femme d’un souveraniste, je pense que si Pulvar était en couple avec Julien Dray (ou en autre ouiiste) vous n’auriez pas écrit cet article, ni utilisé l’argument de la mysoginie pour vous attaquer à Guillon. Le mobile de vos articles tourne toujours autour de cela. Guillon est désagréable on le sait pas besoin que vous fassiez la chronique de toutes les émission. Je ne vois pas tellement de différence entre certaines assos qui contrôlent tout ce qui se passe dans les médias. En gros on pourrait résumer votre activité comme lutte contre la « souveranistophobie ».

  28. Guillon n’est pas « ma tasse de thé ». Je me souviens quand il était sur Canal+ dans l’émission de Bern (il y a une dizaine d’années environ).
    Son « humour » sur Michel Pétrucciani m’avait déplu (même si le musicien était déjà décédé).
    Je n’ai donc pas soutenu ceux qui criaient au scandale quand il a été viré de France-Inter.
    Quoique, je ne suis pas sûr qu’on ait gagné au change avec Sophia Aram. Car, je ne vois pas où est « l’humour » quand on traite les électeurs de FN de « gros cons ». Ou quand on dit que Sud-Radio (où il y a eu un « dérapage » réel) est « la radio des Cons ».

    Mon commentaire sur ce que j’ai vu samedi soir.
    Concernant Audrey Pulvar, je pense (comme DD d’ailleurs) qu’elle aurait été mieux inspirée de « laisser glisser » l’imitation de Montebourg par « l’humoriste ».

    Mais, on peut constater que Guillon, comme la plupart des humoristes actuels (et même ceux d’avant pourtant globalement plus talentueux) ne supporte pas la moindre critique.

    Natacha Polony ne se laisse pas déstabiliser facilement, mais Guillon faisait tout pour couvrir sa voix.

    J’ai entendu qu’il en a rajouté dans le mépris en qualifiant les 2 chroniqueuses de « majorettes ».
    Nous verrons si ça fait « bondir » les féministes. Ça m’étonnerait.
    Plus généralement, je crains que Guillon et bon nombre d’autres humoristes confondent « dérision » et « humour ». Quand on a de l’humour, on est peut-être « piquant » avec les autres mais on a aussi une certaine distance avec soi-même. Or, Guillon et la plupart des « humoristes » ont un ego surdimensionné.

  29. Mon admiration va à ceux capable de suivre cette espèce de tribunal populaire de ONPC . Perso , au bout de 5 mn de ce méli mélo de genres je décroche … si en plus on qualifie Guillon de comique .. alors …

    Bonne année /

  30. plutôt que critiquer leurs prestations verbales ce qui est plus agaçant c est leur coté  » Marie Chantal » toutes deux ont sans cesse leur mains posées avec  » attantion ! » sous leur menton ceci est désagréable tant c est étudié on les croirait prendre le thé chez la Reine d Angleterre !! oh Chochotes !! un peu de naturel cela serait plus agréable à regarder D ailleurs je vais arréter de regarder cette émission car elles sont  » inbuvables de prétention !! « 

Répondre à Le Rouméliote Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here