De bien belles images que l’on risque de voir souvent

Le ministère de l’Education nationale a trouvé les mots pour le dire : « Nous mettrons en place un minimum de pension à 1000 euros par mois pour ceux qui ont une carrière complète.
Soit 200 euros de plus que le minimum vieillesse acquis à l’ancienneté, si je puis dire ; On applaudit bien fort — et une manifestante, hier, dans la rue, l’a dit avec simplicité :DSC_0009

L’imagination était revenue au pouvoir. SI le lycée Emile Zola, surfant sur l’actualité et sur les mânes de son saint patron, proclamait sobrement « J’accuse »,DSC_0010

D’autres évoquaient le souvenir d’Hervé BazinDSC_0028

ou des Mille et une nuits :20191205_155545

quand ce n’était pas Maïakovski — un suicidé parle aux suicidaires :20191205_121030

Et je passe rapidement sur tous ceux — ils étaient légion — qui avaient décliné la fameuse affirmation « il suffit de traverser la rue pour trouver du boulot »DSC_0017

ou ceux qui réactualisaient le vieux slogan « Métro Boulot Dodo », soit en remplaçant les termes,DSC_0002

DSC_0026soit en créant des équivalences inédites :20191205_103616

La retraite à points a fourni également son lot de jeux de mots significatifs et créatifs :DSC_0005

DSC_0016DSC_0025Evoquons la déconvenue de cet ancien élève de l’ENS, qui 25 ans après apprend qu’il est cocu :20191205_105614

Mais ce qui m’a frappé davantage, c’est la menace sourde exprimée par telDSC_0018

ou tel,DSC_0027

qui correspond bien au climat actuel : quelque chose de noir plane, qui n’a pas encore de nom, mais qui va finir par se déclarer, comme une peste, une famine, ou la guerre — l’apocalypse est de retour…

Plus de 800 000 personnes dans la rue : un record. On applaudit bien fort Jean-Paul Delevoye, qui a mis tant de temps à concocter son projet, au lieu de le négocier branche par branche, qu’il a dressé tout le monde contre lui. Un modèle de communication, cet homme.
Et tout ça pour désespérer le retraité français comme la Troïka a désespéré le retraité grec ? Et s’ils allaient tous se faire voir chez les Grecs, justement ? 1000 euros par mois ! De quoi payer son loyer sous les ponts — et encore, pas à Paris..

Du coup, la réélection de Macron n’est peut-être pas compromise, tant la multiplication des appétits, face à lui, émiette le mécontentement. Mais l’espérance d’avoir une nouvelle majorité pour continuer sa politique s’éloigne chaque jour davantage.

Jean-Paul Brighelli

Toutes images ©JPB