Notre-Dame n’est pas la Grosse Bertha

Résultat de recherche d'images pour "notre dame"

On ne rend pas hommage à un bâtiment !

On peut rendre hommage à Dick Rivers et Jean-Pierre Marielle, qui viennent de nous quitter, paix à leur âme.

hommage dick

On peut rendre hommage aux pompiers qui ont sauvé la cathédrale de Paris.

hommage pompiers

Mais on ne peut pas rendre hommage à Notre-Dame. Cela n’a tout simplement pas de sens. Pourtant :

hommage ND

concert hommage ND

hommage ND2

(« le drawing », « un runner »… beuah!)

« Rendre hommage » signifie témoigner à quelqu’un du respect et de l’admiration ; quand cette personne est décédée, lui rendre hommage, c’est saluer sa mémoire.

L’utilisation impropre de cette expression a manifesté une terrible lacune culturelle généralisée. Commentant les réactions à l’incendie de la cathédrale, un journaliste de France Info hésite : « l’archevêque de New-York s’adresse… oui, c’est cela, il s’adresse à Notre-Dame ». La surprise est compréhensible : le journaliste s’étonne, et il a raison, qu’on puisse s’adresser à « Notre-Dame », à un bâtiment. Mais l’archevêque s’adressait à « Notre Dame » ! Sans le tiret ! Il adressait une prière à Notre Dame pour lui demander de protéger une église qui lui est consacrée.

Manifestement, un nombre important de personnes sont persuadées que Notre Dame est le surnom affectif donné à un bâtiment, comme c’est le cas pour « Big Ben » à Londres…

…ou encore pour ce canon allemand qu’on appelait la Grosse Bertha !

Image illustrative de l’article Grosse Bertha

Mais de même que l’horloge londonienne a été ainsi nommée « en hommage à » l’ingénieur qui l’a bâtie, de même Notre Dame a-t-elle été ainsi désignée « en hommage à » une personne, la Vierge Marie. Notre-Dame n’est pas le nom du bâtiment; il n’en est que la désignation métonymique.

On peut rendre hommage à Notre Dame : c’est ce que fait tout chrétien quotidiennement et, en particulier, à la fin de chaque messe dominicale, juste avant le chant dRésultat de recherche d'images pour "saint germain de paris"‘envoi. C’est ce qu’ont fait les gens qui ont construit Notre-Dame (avec un tiret).

Mais la personnification abusive du lieu donne à tous ces hommages officiels et parfaitement athées des allures de grand retour du catholicisme en France ! Amusant, l’un des plus tonitruants « hommages » (le T-shirt ! le geste !) est rendu par le PSG, ce club financé par le Qatar qui, en se faisant appeler par ses initiales, tente de faire oublier qu’il porte le nom d’un lieu où fut naguère édifié un monastère en « hommage » à un grand Saint : Saint Germain de Paris.

geste hommage psg